Adapter la marque du 12 à vos envies
18
mars
0
Marie-Laure Vinas Blog Aveyronnais
Adapter la marque du 12 à vos envies

Comment nous travaillons notre site internet et nos ventes sur le web.

Adapter la marque du 12 à vos envies

Je dois vous avouer que je suis attentive, depuis que j’ai décidé de consacrer plus de temps à la vente de vêtements en ligne, aux statistiques de mon site internet. Il existe des produits réellement efficaces dans le domaine que ce soit en applications mobiles ou autres et qui ciblent tous vos comportements. C’est dingue ! On arrive à savoir si vous êtes une femme ou un homme, de quel coin géographique vous vous êtes connecté, combien de temps vous êtes resté sur notre article, si vous surfez avec une tablette, ou encore si vous avez cliqué sur une annonce publiée via le « site ami » de la coiffeuse que nous avons en commun.

Créer sa boutique en ligne c’est bien, mais pouvoir vendre réellement des produits aveyronnais à des personnes du monde entier c’est mieux. Pour savoir ce que mes clients recherchent et répondre à leur satisfaction en un minimum de temps (les internautes souhaitent aller vite), je lis et croise les données que Google me transmet.
Par exemple, je sais que beaucoup de nos clients viennent directement en tapant Avéron sur leur barre de recherche alors que les nouveaux visiteurs arrivent via Facebook. Je ne suis pas surprise de ce résultat car la marque est crée depuis 3 ans maintenant et je commence à être connue (!). Il y a aussi ceux qui ont entendu nos spots publicitaires sur Totem, qui tapent Aveyron pour Averon et qui se retrouvent sur notre site : ceci ne sont pas quantifiables, mais on sait par d’autres liens qu’ils sont bien là.


Refaire le site web régulièrement
Proposer des ventes de sirop artisanal, de paniers garnis, ou permettre d’acheter de l’Aligot en ligne revient à la même chose que de proposer des tee shirts sur l’Aveyron. Il suffit que vous trouviez en un minimum de temps et d’actions un joli panier cadeau de produits aveyronnais.
La tâche n’est pas facile car vous devez vous sentir dans cette boutique comme dans une boutique physique : éclairage et musique en moins (je ne vous parle même pas du sourire de la patronne). En sus il faut que vous vous sentiez en confiance : pour ma part, je ne me suis jamais demandé si le terminal de paiement par carte bleu était digne de confiance à la banque d’accueil de ma boutique préférée ; c’est pourtant une vraie inquiétude pour les achats en ligne. [ Pour info, nous avons eu que des transactions validées depuis le nouveau site, nos clients sont donc en confiance que ce soit sur Paypal ou via Payplug. ]

Savez-vous à quoi correspond l’appellation Mobile first ?
Il parait, mais ce sont des études très sérieuses qui le prouvent, que les personnes qui développent leur marque sur le web, ( complètement comme Averon, la marque des Aveyronnais ), doivent considérer le téléphone au centre des décisions de leurs client. C’est à dire que selon les derniers influenceurs qui scrutent avec minutie nos comportements ( dans le métro, les avions, chez le dentiste etc), on est complètement accroc à nos smartphones. C’est pour cela que chez Averon, votre marque préférée, nous travaillons sur l’ergonomie mobile depuis un mois. Nous parlons donc là de mobinautes et plus d’internautes.
Un peu échaudée par ces fameuses statistiques en terme de marketing, j’ai décidé de mener l’enquête sur le terrain. Il se trouve que tout mon entourage est mobinaute : la lecture de centre-presse ou de Midi-Libre, la création d’ADN, les applis météo, l’éclairage des lampes et de la déco d’intérieur, le réveil, la gestion comptes bancaires...et plus aucun achat de GPS à ventouses !

Pouvoir acquérir votre teeshirt bio préféré en 3 clics

L’évidence est donc troublante : avoir une boutique en ligne revient à re-créer
une atmosphère réelle de manière digitale et satisfaire un client en un minimum de clics. C’est comme avoir une boutique au centre-ville de Rodez « dites moi ce que vous recherchez et je vous sélectionnerai les produits, asseyez vous, se sera rapide, vous n’avez droit qu’à cinq mots »  Dans ce laps de temps vous vous rendrez à la bergerie assise dans le C15 de votre voisin - ou au bureau en métro ( mais vous avez déjà moins de chance que ceux du païs) et vous aurez la sensation d’optimiser votre temps.

55% des ventes de produits aveyronnais sur averon.fr  pour les fêtes de fin d’année se sont faite depuis un mobile. Je ne parle pas des visites sur le site, mais des achats valides via leur paiement, ce qui pour moi est énorme ! J’ai donc dû adapter ma boutique en ligne, refaite à neuf en juillet 2018, soit juste 6 mois après. Donc à présent, si vous lisez ce petit article assis dans un C15 ou debout dans un métro de Londres c’est que vous correspondez aux statistiques. Vous m’en voyez ravie, car de vous à moi, je fais aussi partie des mobinautes accrocs aux nouvelles du monde ( mais rapidement). C’est une nouvelle philosophie à laquelle nous nous adaptons. Acheter en ligne oui, mais sans ligne.

Et sinon, vous êtes ou la ? Laissez moi un mot en commentaire !

Marie-Laure

Laisser un commentaire